Rénovation énergétique : Installation d’un éclairage à LED

Garder un ancien système d’éclairage à incandescence, une lampe fluo-compacte c’est comme continuer à remplir une baignoire percée.

Pour baisser sa consommation énergétique, et donc sa facture d’électricité, l’un des premiers postes de dépense sur lequel vous pouvez intervenir est celui lié à l’éclairage.

Une étude d’EDF, disponible ici, dresse les principaux postes de dépense d’un foyer français, pour une maison ou un appartement. Après, le chauffage, qui est le poste de dépense d’énergie le plus important pour 62%, viennent les appareils électriques qui représentes entre 17% pour un appartement et 20% pour une maison, l’ECS (eau chaude sanitaire) pour respectivement 14% et 11%, et enfin la cuisson qui représente 7% des dépenses dans les deux cas.

En s’intéressant de plus près au poste de dépense des appareils domestiques, c’est à dire les 17% et 20% présentés précédemment, on constate que l’éclairage représente 12% de la consommation électrique.

Principaux postes de dépenses énergétiques d’un foyer français (exemple d’une maison) source EDF

Des économies d’énergie immédiate :

  • 50% d’économie d’énergie par rapport à une lampe fluo-compacte classique
  • 80% d’économie d’énergie par rapport à une lampe halogène
  • 90% d’économie d’énergie par rapport à une ampoule à incandescence dite « classique »
Ampoule classique1Halogène2FluocompacteLed
25 watts15 watts6 watts2 watts
40 watts25 watts10 watts5 watts
60 watts40 watts15 watts7 watts
75 watts45 watts18 watts9 watts
100 watts60 watts25 watts12 watts

(1) disparue depuis le 1er septembre 2012
(2) disparaîtra progressivement à partir du 1er septembre 2018 

Source : energuide.be

Avec une durée de vie de plus de 20.000 heures et allant parfois jusqu’à 50.000 heures, les LED s’imposent comme le produit le plus durable du marché. Cette durée de vie importante explique le coût plus important des LED comparées aux installations classiques. Malgré cela, l’amortissement d’une telle installation, peut être optimisée pour permettre des retours sur investissements rapides et/ou intéressants.

L’allumage instantané de la LED ainsi que la faible émission de chaleur permet des installations facilitées telles que les spots encastrés en faux plafonds ou dans les endroits confinés.

Exemple d’une installation d’éclairage LED en parking (avant/après)

Les économies d’énergie sont ici d’autant plus importantes, qu’un détecteur de présence est embarqué sur chaque réglette LED permettant ainsi de n’allumer que les parties nécessaires, c’est à dire au passage d’une personne/voiture/vélo et non l’ensemble des garages comme c’était le cas jusqu’à présent.

Afin d’obtenir un confort optimal, 1/3 de l’éclairage reste allumé en permanence.

Du démontage de l’ancien éclairage fluo-compacte au raccordement des nouvelles réglettes LED, l’installation se déroule en plusieurs étapes. Il est important de se rapprocher d’un électricien ou domoticien afin que l’installation soit correctement réalisée.

Pour toutes questions, ou demande de devis c’est par ici 🙂

2 réflexions au sujet de « Rénovation énergétique : Installation d’un éclairage à LED »

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Répondre à Angelilie Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.